Qui veut faire la révolution ?

Tu veux ?

Elle est là, elle te tend les bras.

Samedi 16 mars sur les Champs-Élysées à Paris pour l’acte 18 des Gilets Jaunes quelque chose s’est passé. Plusieurs fois dans l’après midi la foule, oui la foule, a scandé « révolution ! » Ce fut un grand moment d’émotions collectives. Des sentiments de force, d’unité, de lucidité et de détermination ont fait vibrer les cœurs d’un espoir commun.

On était assez. On était déterminés. On pouvait la faire la révolution. On était en train de la faire.

Et on l’a gueulé !

Ça prendra peut-être du temps, mais on va gagner. Pas le choix de toute façon. Sinon l’espoir est mort.

Il ne reste que quelques années pour tout changer sur terre et limiter les catastrophes écologiques à venir. En politique on a tout perdu, les mécaniques de la 5e république, les pratiques et le public de la politique française font que rien n’arrivera de bien pour nous qui viendra de la petite caste aux manettes du pouvoir.

Alors tu sais où elle se passe la révolution ? Ouais tu le sais. A trois endroits : dans ta tête, dans ta vie et dans la rue avec le reste du peuple, en gilets jaunes, ou pas. Si t’es prêt dans ta tête alors t’es prêt pour aller dans la rue. Si t’es prêt pour aller dans la rue, alors t’es prêt pour changer ta vie.

Oui il y a la violence de la police, il y a les flashball, et puis y’a plein de trucs tout ça. Mais normal, en face il vont pas se laisser faire et surtout faut faire peur aux moins déterminés. Si tout le monde faisait du sabotage… T’imagine ?!

T’as pas besoin de lancer des pavés ni d’être masqué ni quoi de spécial. Mais faut être là. Pour faire nombre. Masse comme eux ils disent. Peuple comme nous on dit. Et de suivre ce qu’il se passe, de faire attention aux autres et à soi. Après pour le reste, c’est toi qui voit si tu participes ou pas.

Là maintenant, c’est le moment où jamais. Trop de mutilés, trop de blessés, une femme tuée déjà, et combien de vies sur le fil du rasoir ?

Et toi ?

Tu veux la faire la révolution ?

 

 

 

crédit photo: Marion Vacca – Facebooksite

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s